Rechercher
  • Héctor García

On est ou on n’est pas

L’équilibre entre les chiffres, éléments intangibles et hasard dans votre entreprise



En espagnol, le titre de cet article est un palindrome : se es o no se es. Une phrase dont l’ordre reste le même qu’on la lise de gauche à droite ou de droite à gauche. C’est ainsi que l’on doit agir avec notre entreprise et ses chiffres : les lire et les connaître de gauche à droite et de droite à gauche. Mais doit-on en faire une obsession ?


« D’un point de vue numérique, le simple fait d’exister dans l’univers est absurde, il faudrait des milliers d’ères d’univers pour avoir une probabilité supérieure au néant. »

Nous y voilà. La probabilité mathématique de notre existence en tant qu’espèce est presque nulle, et pourtant nous sommes bien là. Ceci est très révélateur si l’on pense que les chiffres peuvent se tromper. Numériquement, notre existence dans l’univers est absurde. Il faudrait des milliers d’ères d’univers pour avoir une probabilité supérieure au néant. Ceci reflète à la perfection le risque de tout baser sur les chiffres.


ET DANS MON ENTREPRISE ?


Alors, que faire avec les données et les indicateurs de votre entreprise ? Vous êtes obsédé par les chiffres ? Vous les ignorez ? Il n’y a pas de réponse universelle, mais il faut se méfier de ceux qui vous conduisent aux extrêmes. La caisse est votre meilleur allié, il vous faut des données et des informations, mais n’oubliez jamais que les chiffres ne pensent pas. Il faut penser pour pouvoir corriger, changer, échouer, réussir, agir et progresser.


Contrôler et relâcher le contrôle. Planifier et donner de la liberté. L’équilibre entre les chiffres et le hasard. Cherchez à bien comprendre les chiffres, mais ne prenez pas toutes les décisions sur cette base. Parfois, il faut faire confiance à son instinct et à l’instinct de son équipe. Il faut prendre des risques, quelquefois sans chiffres à l’appui. En tant que chef d’entreprise, vous chercherez à réduire les risques au maximum et à contrôler les chiffres, mais le hasard et l’intuition vous accompagneront dans votre périple professionnel.


Pour conclure, je vous conseille de combiner les deux aspects : le hasard et les chiffres, la planification et les éléments intangibles. En fin de compte, on est ou on n’est pas.


24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout