79925c_da300ae4ce924216a7becca0d478d147_
Géographe, daltonien et pratique

Je suis né à Séville. J’habite actuellement à Madrid. Je suis entrepreneur et investisseur technologique. Fondateur et ex-CEO de Geographica (acquise par CARTO).
À partir de Habichuelas Ventures, j’investis dans des start-ups technologiques.
J’occupe actuellement le poste de Directeur du développement des affaires et de la stratégie chez CARTO.

GEOGRAPHICA
 
J’ai créé Geographica avec Juan Pedro Pérez et Daniel Martín Cajaraville en 2004, et j’en ai été le CEO jusqu’en 2019. Avec de la chance, du travail et sans aucun investissement, nous avons formé une équipe incroyable, nous sommes parvenus à vivre de nos clients et à devenir l’une des meilleures entreprises de technologies géospatiales au niveau mondial. En 2019, nous avons en effet intégré le top 100 Geospatial Companies and Startups List établi par Geoawesomeness, l’un des portails les plus renommés du secteur. La même année, nous avons été achetés par CARTO, l’une des entreprises les plus importantes au monde dans le domaine des cartes.

Avec Geographica, j’ai appris à souffrir, à regarder mon compte en banque tous les matins et à traiter chaque client comme un être unique et merveilleux. Par la suite, les 100.000 premiers euros allaient arriver, ce sont toujours les plus difficiles. Quand nous avons dépassé le premier million, notre priorité est restée la même : continuer à traiter les clients de la même manière. Je crois que nous y sommes largement parvenus.

Je suis particulièrement heureux d’avoir pu implanter et consolider chez tout le monde une culture d’entreprise qui inspire l’identification, en canalisant des dizaines de travailleurs vers un même objectif : « clients heureux », « transparence », « récit et design », « méritocratie extrême » et « du sud au monde ».


Si je regarde en arrière, je suis vraiment fier de voir que nous avons surmonté le défi de diriger et de vendre plus de 100 projets technologiques, notamment à 14 entreprises de l’IBEX35 (Espagne), cotées en France, aux États-Unis, etc.


Des personnes telles qu’Alberto, Paula, Jose, Isa, Cayetano, Josema, Javi, Jorge, Pablo, Raúl, Marta, Pedro, Edu, Margara, Alejandro, Álvaro et bien d’autres que j’oublie de mentionner. Plus que des collègues, ce sont mes amis et nous formons une famille.

geographica_s26.jpg
Habichuelas ventures

Je suis une personne très optimiste. Un optimiste chronique et rationnel. Je souhaite partager et utiliser tout ce que j’ai appris, et j’ai déjà avancé concrètement sur cette voie. Avec mon associé et ami Alberto Asuero, actuellement CTO de CARTO, nous avons une société appelée Habichuelas Ventures, à partir de laquelle nous investissons dans des start-ups technologiques en phase de seed. Nous détenons des parts dans des entreprises telles que : Dentaltix, PlusVitech, Nailted, Zensei, Wuolah, Motoreto et d’autres. Également dans MOGU Platform, entreprise de tourisme que j’ai créée en 2020, avec mon frère Andrés García et la grande Sara Hernández. Oui, 2020, vous avez bien lu. Je suis un optimiste radical.

71d0b339-a07e-4014-b2e9-d7b8953e74ab 2.J
Los18.org 

Parmi les plus grandes satisfactions obtenues ces derniers temps, certaines sont inévitablement liées à Los18.org, un projet solidaire grâce auquel nous avons accompli des choses impossibles à imaginer lorsque nous avons commencé.


En 2018, lors des Open Awards d’OpenExpo Europe, nous avons reçu le prix du meilleur projet solidaire. En 2019, nous sommes parvenus à faire beaucoup de bruit en convoquant plus de 2500 personnes sur la Place de Cibeles et à la Fontaine de Neptune de Madrid, afin de créer la plus grande figure humaine en faveur du développement durable. La même année, nous avons créé et mené l’initiative au terme de laquelle Salesforce USA a fait don de 17 millions de dollars + 1 million d’heures pro bono en initiatives sociales liées aux ODD. Nous avons consacré 2020 et 2021 à préparer et à lancer des projets durables par l’intermédiaire de nos HackatODS. C’est en travaillant en étroite collaboration avec l’équipe fantastique et diversifiée de Los18.org que je profite de mes meilleurs moments.


En outre, c’est au sein de cette équipe qu’est né Ginko, un petit véhicule d’investissement dirigé par Julio Ceballos, axé sur les entreprises technologiques liées au développement durable et entièrement focalisé sur la Chine. Pourquoi la Chine ? Parce que c’est « l’usine » du monde, parce que Julio y habite depuis 15 ans et parce qu’en travaillant dans ce pays, nous pouvons avoir un impact beaucoup plus fort. Les premiers investissements ont d’ores et déjà été conclus et nous espérons continuer sur cette lancée.

foto09_paneles_A3.jpg
03.jpg