CURIOSIDADES.jpg
Curiosités familiales
  • Père de 3 enfants.

  • J’ai 5 merveilleuses sœurs et 1 frère, unique en son genre. Ils ont tous des prénoms grecs.

  • Ma femme Montse fait partie de la dernière génération de gauchers auxquels on attachait les mains à l’école pour les obliger à être droitiers.

  • Ma mère lit et écrit en hiéroglyphes égyptiens. Elle m’a appris à ne jamais m’arrêter.

  • Si tu as plus de 35 ans, il est probable que ton manuel de philosophie de terminale ait été écrit par mon père. Il m’a appris à m’arrêter.

  • Je suis né un 19 mars (jour de la Saint Joseph). Si j’étais né un autre jour, je m’appellerais Héctor Platón, au lieu de Héctor José. Mon frère s’appelle Andrés Sócrates.

  • Je suis daltonien, du genre à colorier un « chien vert » à l’âge de 3 ans.

1820cc22-e309-46d6-a3a1-dcaa4ed2f1e4.JPG
WhatsApp Image 2021-03-17 at 12.59.21.jp
2014-04-13 12.57.50.jpg
ETUDES

•    Diplômé en Géographie et Master en SIG.
•    Executive MBA pour IE Business School.
•    Scout, de louveteau à chef de groupe.

Loisirs
  • Voyager avec mes amis scouts.

  • Comédies musicales: j’ai notamment vu plus de 10  fois "Hoy no me puedo levantar".

  • Science-fiction. J’ai accumulé une collection de plus de 400 livres. Si je devais choisir trois auteurs, ce serait Isaac Asimov, Philip K. Dick et Orson Scott Card.

  • Cinéma et séries. Mad Men, À la Maison-Blanche, Friends, Le Parrain, Les Soprano, Citizen Kane, Le Dernier des Mohicans, Les Sept Femmes de Barbe-Rousse, Douze Hommes en colère, etc.

  • Sports. Regarder et jouer. Ping-pong, basket et football.

  • Scout et supporter du Bétis depuis l’enfance.

  • Optimisme radical (voir TEDx)

Grandes erreurs
  • N’avoir eu que très peu de relations ces dernières années avec deux personnes qui font partie de l’histoire de Geographica.

  • Signer un contrat avec la mairie de Sotogrande 6 mois avant sa faillite.

  • Trop mélanger la famille et le travail.

  • Nous avons un peu trop tardé à abandonner le monde public régional pour le monde privé national et international.

  • Ne pas avoir vécu un ou deux ans aux États-Unis.

  • Penser trop souvent que tout le monde veut être entrepreneur et créatif.

  • Acheter des actions de Pescanova quelques jours avant sa faillite (attention, mon solde net en investissements est assez bon, mais on a tous fait quelques faux pas dans le passé).

DSC_0063_5.JPG